Me Baboucar Cissé aux conseillers municipaux de Dakar : "Se constituer partie civile, c’est se tirer une balle dans la tête..."


Au sein du Conseil municipal de la Ville, on cherche à tirer d’affaire Khalifa Sall, tout en annonçant la constitution de la Mairie de Dakar en tant que partie civile au procès de son Maire. Mais cette stratégie de défense des proches collaborateurs de l’édile n’est pas appréciée de tous. Cette constitution de la Mairie peut être considérée, aux yeux de Me Baboucar Cissé, comme un aveu de culpabilité, une reconnaissance de la culpabilité de Khalifa Sall. "Car il avait nié vigoureusement les accusations contre sa personne", se rappelle l'avocat de l’État du Sénégal. "Se constituer partie civile, c’est se tirer une balle dans la tête", prévient le conseil.  Selon lui, le Mire de Dakar a plus intérêt à persister dans sa stratégie de défense que de vouloir manœuvrer. 
Mercredi 17 Janvier 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :