Me Amadou Aly Kane : "La Cour n'a, en aucun moment, dit qu'elle privait Khalifa Sall de ses droits civils et politiques"

Me Amadou Aly Kane, avocat de la défense, a battu en brèche les déclarations selon lesquelles Khalifa Sall, candidat déclaré à l’élection présidentielle du 24 février 2019, "n’est pas électeur et éligible".


Jeudi 3 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :