Mbour : Polimed et l’intersyndicale 3S accordent leurs violons et enterrent la hache de guerre.


Après 5 mois de mouvement d'humeur (grève, sit-in ...) l’Intersyndicale 3S, qui avait annoncé sa volonté d'organiser une marche de protestation contre Polimed, ce mardi 23 novembre 2021, a finalement décidé de fumer le calumet de la paix. C’est ce qu’a appris Dakaractu, ce mardi. Et ce, à travers une déclaration faite par le coordonnateur des 3S, le Dr Mouamar Khoudoss Mama.

Ce revirement s’explique selon lui, par les démarches entreprises par les autorités et qui ont favorisé, le vendredi 19 novembre 2021, la convocation, par la tutelle de l'Eps1 de Mbour, d’une réunion au sein du ministère de la Santé et de l’Action sociale (Msas) afin de voir comment résoudre le problème Polimed. Une rencontre de 3 heures, à laquelle les membres de l’intersyndicale 3 S ont été conviés et qui s'est finalement tenue hier lundi 22 novembre 2021. Et c’était sous la présence du président de Polimed et de son administration, la directrice de l'hôpital, le médecin-chef de région et les différents services (ressources humaines et juridiques) le Conseiller technique du Msas, les partenaires sociaux, entre autres, a précisé le Dr Khoudoss.

‘’Cette rencontre convoquée et présidée par le Directeur de cabinet (Dc) du ministre de la santé, a trouvé son épilogue par une proposition de la révision complète de la convention Eps1 Mbour/Polimed. Cette révision inclut la possibilité de cession de Polimed à l'Eps1 de Mbour. Les travaux techniques, par rapport, à cette révision doivent se tenir dans un délai de trois (3) semaines à compter du lundi 22 novembre 2021’’, a indiqué le coordonnateur des 3 S qui rappelle que ‘’ces trois semaines représentent le délai durant lequel l'intersyndicale 3S a accepté après insistance du Dc de suspendre temporairement les actions syndicales tout en participant au différents travaux de révision et veillant ainsi au grain’’.

C’est fort de tout cela, que les 3S disent avoir décidé de suspendre la marche initialement prévue pour aujourd'hui et de lever ‘’temporairement, le mot d'ordre de grève pour les 3 semaines à venir’'. Cependant, ladite intersyndicale continue d’exiger le paiement des 3 mois d'arriérés de motivations et d'indemnités au plus tard le mardi 30 novembre 2021’’.

Cependant, en lieu et place de cette marche, le Sames, le Sutsas et le Syntras disent avoir tenu une Assemblée générale pour informer la base.
Mardi 23 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :