Mbour / Maître Malick Sall se lâche : « Je veux que les journalistes donnent les bonnes informations aux Sénégalais. Aucun dossier de l'Armp ne dort dans les tiroirs... »


Venu présider la 22ème réunion du comité ministériel du Giabba, le garde des sceaux, ministre de la justice, Maître Malick Sall n'a pas manqué de souligner que le Sénégal accorde une importance capitale à la lutte contre le blanchiment d'argent, des capitaux et du terrorisme. "La pandémie de la criminalité financière a existé bien avant et il faut de l'audace, encore de l'audace, toujours de l'audace comme disait notre ancien président Abdoulaye Wade pour éradiquer le mal." 

 

Répondant aux interpellations du Dg du Giabba, il trouve que c'est très normal et les qualifie de rappels pour les États.  Le Giabba est là pour aider les États et non le contraire, dira Malick Sall... 

 

Affaire bonne Gouvernance... 

 

Interpellé par les confrères sur la bonne gouvernance, le ministre garde des sceaux se lâche et précise : "Le Sénégal se porte bien et lors du dernier forum des Nations Unies, le Sénégal est venu en premier devant la France et beaucoup de pays. Les journalistes doivent aider les Sénégalais en donnant ces bonnes informations."

 

Affaire des rapports de l'Armp... 

 

Le ministre garde des sceaux de marteler : "Ce que je puis vous dire, cest que depuis que je suis là, plus aucun dossier ne dort dans les tiroirs. Ça ce sont des instructions fermes du président". À chaque fois que que la justice a été saisie, le dossier est traité le plus normalement possible..."

Samedi 12 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :