Mbour : Le procès des présumés meurtriers de l'agent d'état civil, Ousmane Diallo en 2018 se tiendra...finalement


Feu Ousmane Diallo était un agent d'état civil à la mairie de Mbour. Il avait trouvé la mort en 2018 dans des situations troublantes. Le meurtre qui avait défrayé la chronique dans la capitale de la petite côte, avait entraîné l'arrestation de Mor Seck et de Aliou Sow.

Après plusieurs années, le tribunal de grande instance de Mbour a décidé de se pencher sur ce dossier en fixant la date du jugement le 13 janvier 2023.

Un procès qui intervient après la série de mouvements d'humeurs qui étaient notés à la Mac de Mbour par les détenus qui fustigeaient une sorte de discrimination dans la  sélection des dossiers devant être jugés lors des chambres criminelles. Ce qui avait motivé le déplacement du parquet, le président du tribunal de grande instance et le juge d'instruction sur les lieux pour apporter des solutions.

Un procès très attendu dans la capitale de la petite côte et ses environs. A rappeler que Mor seck et Aliou Sow sont détenus à la MAC de Mbour depuis le 14 août 2018 et sont poursuivis pour meurtre de l'agent de l'état civil à Mbour, Ousmane Diallo.

A signaler que le présumé coupable Aliou Sow, selon des sources de Dakaractu Mbour, se serait évadé deux fois de suite de prison. La première fois, c'était 2021, mais il a été  attrapé par la gendarmerie de Colobane sur l'autoroute et la deuxième fois en 2022, il avait escaladé le mur de la prison. Après plus de quatre années passées en prison, Mor Seck  et Aliou Sow, seront fixés sur leur sort.
Mardi 27 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :