Mbour : « Il faut que l'État arrête l’octroi des licences de pêche... » (Diaba Diop, Rafepas)

Le Réseau national des femmes de la pêche artisanale au Sénégal (Refepas) hausse le ton par rapport à la montée du phénomène de l'immigration clandestine. La présidente de cette structure n'est pas du tout contente du comportement de l'État vis à vis des licences de pêche octroyées à des navires étrangers.
"L'octroi des licences de pêche a favorisé la raréfaction des ressources halieutiques. Ce qui en retour a poussé les pêcheurs à quitter la mer pour l'Europe. Il faut que l'État arrête l'octroi des licences de pêche..."


Jeudi 19 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :