Mbaye Dione sur l'acte 3 de la décentralisation : " C'est un levier qui peut prendre en charge la santé "

L'acte 3 de la décentralisation est un levier qui peut prendre en charge les compétences transférées comme l’éducation et la santé. C'est la conviction de Mbaye Dione, le maire de Ngoundiane qui présidait la cérémonie de remise de médicaments d’une valeur de quatre millions (4.000.000) de francs cfa tirés des fonds de dotation à la Décentralisation, d’une subvention en numéraires de quatre millions (4.000.000) francs, soit un million (1.000.000) francs par poste de santé pour la prise en charge de leurs factures d’eau et d’électricité et d’une subvention de cinq millions (5.000.000) destinée à la Mutuelle de santé dans le cadre de la Couverture Maladie Universelle (CMU). En tout et pour tout 13 millions de francs cfa ont été mobilisés par la commune de Ngoundiane pour le secteur de la santé.


Dimanche 22 Juillet 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :