Matar Ba (ministre des sports) sur l’absence de stades homologués : « La situation est embarrassante et préoccupante »


Réagissant sur les ondes de la Radio futurs médias (Rfm), le ministre des sports Matar Ba, s’est exprimé sur l’absence de stades homologués par la CAF au Sénégal. Après avoir reconnu qu’il s’agit d’une situation « embarrassante et préoccupante », le ministre s’est voulu optimiste et rassurant quant au futur qui devrait être plus reluisant, notamment en terme d’infrastructures sportives avec les chantiers en cours. 

 

D’après lui, il s’agit là d’une situation temporaire pour ce qui est de l’homologation provisoire du stade Lat Dior de Thiès qui devrait être acquise avec quelques ajustements.

 

De l’avis de Matar Ba, cette situation était un peu prévisible si l’on sait que le Sénégal a pendant longtemps reposé sur un seul stade officiellement homologué. « Un pays avec un seul stade peut toujours friser ce genre de situations parce qu’en cas d’incidents et ou de suspension du stade, on peut se retrouver à jouer à l’extérieur. »

 

Concernant les critères d’homologation, il fera savoir que c’est un processus évolutif conforme à la procédure officielle et aux recommandations faites par les agents de la CAF chargés de l’inspection. 

 

Des recommandations qui, si elles sont respectées, devraient aboutir à une homologation temporaire de Lat Dior. « Je ne suis pas du genre à fuir mes responsabilités et faire porter le chapeau aux autres… Nous avons fermé le stade pour permettre au gazon de se régénérer, il faut aussi améliorer les vestiaires, prévoir une tribune presse etc… La fédération et l’État sont en train de faire le maximum. » 

 

Le ministre des sports compte enfin sur un potentiel report des deux premières journées des éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022 du mois de juin à celui de septembre, pour obtenir l’homologation… 

Mercredi 5 Mai 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :