Matar Ba : « J’ai été 3 fois chef de délégation à la CAN, des campagnes soldées par des revers… La prochaine sera la bonne »


Après une belle mais décevante deuxième place à la dernière coupe d’Afrique des nations (CAN) Egypte 2019, le Sénégal pourrait voir son rêve de soulever le trophée se profiler à l’horizon. C’est en tous cas l’intime conviction du ministre des sports, Matar Ba qui l’a révélé sur le plateau de la Dtv ce vendredi.

Faisant un bref rappel, il fera un saut dans le passé pour renseigner que « depuis que je suis là, j’ai été trois fois chef de délégation pour une coupe d’Afrique. J’ai été en Guinée Équatoriale avec Giresse, où on avait gagné deux matches avant de se saborder, d’ailleurs Giresse sera limogé à notre retour. J’étais également dans la délégation lors de la CAN au Gabon où on a échoué en quart de finale. La dernière campagne est celle menée en Egypte où on a fini vice-champion d’Afrique. Je suis persuadé que la prochaine sera la bonne. » Des propos pleins d’espoir qui ne déplairont pas au grand public.

Selon Mr Ba, désormais seule la victoire finale sera belle. Une pression supplémentaire pour le sélectionneur des « Lions », Aliou Cissé, ainsi que la bande au ballon d’or Africain 2019, Sadio Mané. « C’est un long processus, nous devons toujours apprendre de nos échecs. Donc j’estime qu’il est temps pour le Sénégal de remporter la coupe d’Afrique. Si nous avons cette ambition, c’est parce que nous sommes conscients d’en avoir les capacités. Les Sénégalais aussi le savent, de plus nous avons un État prêt à mettre les moyens qu’il faut… La chance existe dans le football, mais il faut savoir la provoquer. »
Vendredi 12 Juin 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :