Marie Sow Ndiaye : « Rien que pour la question sur le choix d’une personne neutre, le consensus devrait être privilégié »


Toujours dans sa dynamique de rejet d’un tel code électoral jugé non consensuel, l’opposition ne peut pas accepter les incohérences constatées.

La députée du parti démocratique sénégalais, Marie Sow Ndiaye, pense que les discussions et les négociations doivent continuer. « Mr le ministre, rien que le point sur le choix d’une personne neutre organisant les élections, nous devrions nous concerter pour au moins, permettre à la démocratie de triompher », dira la parlementaire... 
Lundi 12 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :