Marche du Front Dog BumI Gacce : « Nous exigeons le départ de Aly Ngouille Ndiaye » (Serigne Assane Kane, FDS)


La marche de l’opposition qui devait se tenir ce vendredi 12 octobre et dénommée Journée de la dignité et de la démocratie n’a pas finalement eu lieu. Les leaders du Front de Dog Bumi Gacce n’ont pas pu rallier la place Washington. Le docteur Babacar Diop et compagnie ont été interceptés puis arrêtés au niveau de la Cathédrale par les forces de l’ordre qui ont quadrillé toutes les allées menant au ministère de l‘Intérieur.

Faisant face à la presse, le porte-parole du Forces démocratiques du Sénégal a condamné l’arrestation d’une dizaine de personnes qui selon lui étaient venues accomplir un devoir citoyen que leur confère la constitution. «  Le droit à la marche est un droit fondamental », a  estimé Serigne Assane Kane. Poursuivant ses propos, il a affirmé qu’ « aucun arrêté n’est au-dessus de la constitution ».

Parmi leurs doléances, les membres du Front Dog Bumi Gacce exigent entre autres la démission du ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye, la libération des détenus politiques comme Khalifa Sall, la distribution des cartes d’électeur confisquées dans certaines parties du territoire et le retour de Karim Wade.
Vendredi 12 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :