Marche du 8 mars : Entre déception et colère des manifestants.


Les manifestants, partisans et sympathisants du leader du parti Pastef-les patriotes, Ousmane Sonko, ont massivement répondu à la mobilisation de ce 8 mars coïncidant avec la journée internationale de la femme. La place de la nation, ex Obélisque, était bondée de monde.
Venus en majorité, les jeunes en ont profité pour exprimer leur mécontentement et leur déception. Pour eux, Ousmane Sonko incarne l'espoir du peuple sénégalais. Les participants à la mobilisation se sont cependant heurtés dans leur marche pacifique au blocus des forces de défense et de sécurité. La ligne de sécurité tracée au niveau du rond-point des allées du centenaire juste après l'ambassade de la Mauritanie les a poussés à interrompre leur procession. Les contestataires ont été finalement dispersés par les tirs de gaz lacrymogènes...
Lundi 8 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :