Marche de protestation / Le SYTJUST dit « Non à l'injustice dans la justice ».


Lors d'une marche de protestation pour réclamer la publication des décrets d'application du protocole d'accord signé avec le gouvernement, les membres du syndicat des travailleurs de la justice ont exprimé leur  déception dans la manière dont la tutelle est en train de gérer leur secteur.

"Qui aurait pu penser que la justice allait  marcher un jour pour non respect des accords signés avec le gouvernement. Nous disons non à l'injustice dans la justice parce que nous sommes une partie intégrante de la justice et maintenant imaginez que cette partie de la justice soit lésée. C'est une injustice", se désole Maître Abdoulaye Ndao, greffier.

Embouchant la même trompette, Maître Assane Diouf, greffier au tribunal de grande instance de Kaffrine invitera la tutelle à mieux considérer les acteurs de la justice. "Nous disons à notre tutelle de nous considérer, d'appliquer la politique du chef de l'État qui a bien voulu signer ces décrets. Nous lui demandons tout simplement de publier ces décrets", invite Me Diouf.

Pour Maître Khady Faye, greffière à la cour d'appel de Saint-Louis, le ministre de la justice vole à contre-courant des intérêts des acteurs de la justice.
"Nous avons voulu alerter au début, mais la tutelle n'a pas réagi, donc nous pouvons dire que notre ministre de tutelle navigue à contre courant des intérêts des travailleurs de la justice. Et ce qui fait que nous ne voyons pas son intérêt..."
Mardi 14 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :