Marche de Nio Lank à Mbour : "Augmenter le coût de l'électricité, c'est freiner le rythme de l'émergence" (Me Blondin Diop)

Nio lank de Mbour à l'image des autres contrées du pays a marché ce vendredi pour protester contre l'augmentation du coût de l'électricité. De la station shell, ces marcheurs ont emprunté la rue Basile Senghor avant de piquer pour passer au quartier 11 novembre. Venu prêter main forte à ses camarades, Madame Diop Blondin n'a pas manqué de tirer dans tous les sens à propos des manquements de l'État. "Augmenter le coût de l'électricité c'est freiner le rythme de l'émergence... Ils ont loué un bateau à 115 millions de dollars, le Hcct avec ses dépenses budgétivores, le gasoil de leurs grosses voitures nous coûtent cher", martèle Madame Blondin Diop. Prenant la parole une fois à la préfecture, le préfet Saër Ndao de magnifier le déroulement pacifique de la marche tout en rappelant aux marcheurs que la construction du Sénégal ne se ferait jamais sans sa jeunesse qu'ils incarnent...


Vendredi 10 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :