Marché HLM : Le prix des espaces commerciaux divisent marchands ambulants et la municipalité.


Ça a chauffé ce matin au marché des Hlm où marchands ambulants et agents de la mairie des Hlm en sont venus aux mains.
Le prix jugé excessif des surfaces commerciales pour la vente divise les deux parties.

« Les agents nous demandent 250.000 Fcfa pour 1, 50 mètre d’espace alors qu’on est resté 3 mois sans activité », a martelé un des marchands ambulants.

Sur place, on peut encore sentir l’odeur des gaz lacrymogènes qui ont été utilisés pour disperser la foule. Sur la chaussée les policiers et autres occupants des lieux essaient tant bien que mal de dégager le reste des pneus et autres objets embrasés pour contester la décision des autorités politiques locales. 
Les marchands ambulants parlent d’abus avec ces nouvelles mesures que veulent leur imposer le maire Babacar Sadikh Seck sans au préalable s’en ouvrir à eux.

Les échauffourées qui ont duré plusieurs heures, ont fortement  impacté le transport urbain de la zone.
Nos tentatives de recueillir la version de la mairie sur la situation sont restées vaines...
Samedi 11 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :