Mansour Faye, ministre des transports terrestres : « À travers le corridor Dakar-Bamako, nous allons travailler en relation avec les acteurs pour que le transport puisse se réaliser dans les règles de l'art »


Selon le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, la visite de la délégation malienne à Kaolack pour présenter ses condoléances aux familles des victimes de l'accident est salutaire.

Une occasion pour lui de manifester son plaisir de recevoir les membres de cette délégation, accompagnée du secrétaire d'État en charge des sénégalais de l'extérieur, du gouverneur de Kaolack, etc...

D'après le ministre Mansour Faye, "cela pose naturellement la question du corridor que nous allons aborder, puisque comme vous le savez, le Sénégal et le Mali, c'est le même peuple dans deux États différents... À Kaolack, il y a une très forte présence de la communauté malienne, vous allez aussi dans la région de Kayes, où il y a une très forte présence de la communauté sénégalaise... Dans la dynamique de ses relations, à travers le corridor, nous allons travailler davantage en relation avec les acteurs pour que le transport puisse se réaliser dans les règles de l'art..."

Dans le cadre de la politique de l’État, le ministre a évoqué la possibilité de remettre les rails en service, la réalisation de l'autoroute Mbour-Fatick et Fatick-Kaolack qui va arriver en contournant la ville de Kaolack afin d'éviter la traversée des gros porteurs dans la ville...
Lundi 23 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :