Manœuvres navales conjointes : Les marines de la Mauritanie et du Sénégal unissent leurs forces contre la pêche illégale, le trafic de drogue et la piraterie.


« Les marines nationales de la République islamique de Mauritanie et du Sénégal ont effectué trois jours de manœuvres navales conjointes dans les eaux frontalières aux deux pays, dans la période du jeudi 8 au samedi 10 juillet 2021 », informe un communiqué de la Direction de l’information et des relations publiques des armées.   

Le document indique que deux patrouilles de chaque pays ont participé à ces exercices, en échangeant des équipages et harmonisant leurs procédures. « Ils se sont conjointement entraînés aux opérations de lutte contre la pêche illégale, au trafic de drogue et la piraterie maritime », nous apprend-on.

Les exercices ont permis de « tester avec succès » les canaux de communication et les procédures tactiques.  Le but est de renforcer l’interopérabilité entre les deux marines, selon le communiqué du Colonel Moctar Diop.

« Ces manœuvres font suite à l’exercice conjoint que les deux marines avaient organisé le 10 mars dernier et qui avait vu la participation de dix patrouilleurs, trois de chaque côté », a-t-il ajouté.

Les activités conjointes mettent en place, selon le chargé des relations publiques des armées, une force commune qui cherche cependant à « consolider la coopération entre les deux marines ». Elles s’inscrivent dans le cadre de la « mise en œuvre des accords de coopération militaire entre les deux pays, consécutivement aux instructions des deux chefs d’État. »
Lundi 12 Juillet 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :