Mankeur Ndiaye : ‘’Les deux seules fois que le Président a reçu Sidy Lamine en audience au Palais...’’


Mankeur Ndiaye : ‘’Les deux seules fois que le Président a reçu Sidy Lamine en audience au Palais...’’
Près de deux semaines après son décès, Sidy Lamine Niass, continue de faire l’objet de témoignages. Au ballet des autorités et personnalités qui se sont relayées pour lui rendre un vibrant hommage, s’est ajouté l’ancien chef de la diplomatie sénégalaise, Mankeur Ndiaye. Ce dernier, dans un message transmis à Dakaractu, ce vendredi 21 décembre 2018, a salué la mémoire de l’illustre disparu. Occasion qu’il a saisie pour rappeler les deux fois où il a été témoin de l'audience que le président lui avait accordée.
 
‘’Les deux seules fois que le Président l’a reçu en audience au Palais, j’y étais. Et j’en étais le facilitateur. J’ai tenté de rétablir la normalité dans leurs relations interpersonnelles. J’ai mesuré combien ces deux hommes se vouaient un respect réciproque. Mieux que le respect, c’était en réalité une admiration mutuelle entre le Président Macky Sall et Sidy Lamine Niass, nonobstant les différences de vue et d’approche  de certains dossiers nationaux et internationaux. En fait et au vrai, Sidy, comme le Président, est un homme de vérité, courageux et intrépide. Il n’avait peur de personne et de rien. C’est un personnage de légende qui a la forte et inébranlable conviction de la justesse de ses idées, de sa pensée, de sa voie qu’il sait si admirablement porter par une voix tremblotante inimitable, unique, faite de mélodie et de musicalité particulièrement subjugante’’.
 
‘’ Une semaine à peine avant sa disparition …’’
 
Mankeur Ndiaye est aussi revenu sur ses échanges avec le défunt. ‘’Une semaine à peine avant sa disparition, Sidy m’a appelé pour m’informer de l’accident de voiture dont il a été victime tout en m’assurant que tout était ok; qu’il se rétablissait peu à peu; qu’il me dispensait de passer le voir à la maison et qu’on se reverrait dès mon retour de voyage. Nous ne nous sommes plus revus. Dieu en a décidé autrement’’.
 
Du défunt Président directeur général (Pdg), l’ancien chef de la diplomatie, dira tout le bien qu’il lui connait. ‘’J’ai réellement connu Sidy quand j’étais directeur de cabinet du ministre des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur durant la période 2003-2009. Sidy est un personnage particulièrement attachant, charmant, charismatique. Un homme bon. Un homme bien. Un homme de bien. Un homme de Dieu. Profondément attaché à sa religion, l’Islam, qu’il savait défendre et dont il connaissait les moindres subtilités, les plus complexes et les plus délicates interprétations. (…). Incontestablement. Sidy était aussi et surtout un combattant des libertés démocratiques, de la liberté de pensée et de conscience et de la liberté de la presse et d’expression.

‘’ Macky Sall et Sidy Lamine Niass se vouaient … ’’

Le charisme, c’est cela aussi et surtout. C’est en cela que Sidy est un homme exceptionnel, à la fois craint et adulé, avenant et rigoureux, ferme et courtois. Intraitablement attaché à son œuvre, Walf, qu’il a bâtie, à la sueur de son front et à la force de ses biceps. S’il y a un produit inaliénablement et intrinsèquement lié à son créateur, c’est bien Walfadjri. S’il y a un personnage intrinsèquement et inaliénablement lié à son produit, c’est bien Sidy Lamine Niass. Je lui rends hommage et je témoigne qu’il est un homme de bien. Un ami et un frère vrai’’. 
Vendredi 21 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :