Manifestations : Cité parmi les nervis, le lutteur Gris Bordeaux réfute tout et précise...


Cité parmi les nervis aperçus un peu partout dans la capitale lors des manifestations suscitées par l'interpellation d'Ousmane Sonko, Gris Bordeaux a infirmé la rumeur. Le lutteur fassois, à travers une petite vidéo postée sur les réseaux sociaux, s'est lavé à grande eau en réfutant toute participation à une quelconque manifestation.

La tête de file de l'écurie Fass, précisera qu'au même moment, il se trouvait bien loin de ces événements. Car, toujours d'après ses explications, il se trouvait au tribunal de Pikine pour y assister un de ses "frères" lutteurs, en l'occurrence Saloum-Saloum qui a maille à partir avec la justice. Le tigre de Fass de rajouter que son statut et son sens des responsabilités ne lui permet pas de verser dans pareils agissements... 
Jeudi 4 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :