Manifestation avortée de "Nio Lank" : Calme plat à la place de la Nation... Les forces de l'ordre aux aguets...


Comme annoncé par Dakaractu, le  collectif "Nio Lank'' a finalement respecté sa décision de ne plus tenir la marche qu'ils avaient prévue ce vendredi après-midi.

"Nous avons décidé de prendre l'opinion nationale et internationale à témoin et de démontrer notre attachement au respect de l'ordre public en ne répondant pas à cette manœuvre qui est une stratégie de provocation " avait dénoncé Nio Lank, quelques heures avant la marche finalement reportée suite à l'arrêté du préfet de Dakar.   

Au niveau de la place de la Nation (ex place de l'Obélisque) où devait avoir lieu ladite manifestation, c'est un calme plat qui règne sur les lieux. Un tour effectué sur le site en question a permis d'en faire le constat. Dans les parages, aucun manifestant ni banderole susceptible de faire penser à un mouvement d'humeur n'est visible. 

Par contre, sur place, les forces de l'ordre dispersées un peu partout, veillent encore au grain, malgré la pluie qui s'est abattue sur la capitale. Ce, afin de parer à toute éventualité. 

Pour protester contre la hausse des prix des denrées de première nécessité et la cherté de la vie, le collectif Nio Lank avait décidé de protester dans la rue. Une manifestation qui a été reportée au vendredi 17 septembre prochain si tant est que le préfet de Dakar ne s'y oppose pas une nouvelle fois...



Vendredi 10 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :