Manifestants décédés : Les responsables sont connus et une plainte à la Cpi en vue (Mamadou Lamine Diallo, député).


Manifestants décédés : Les responsables sont connus et une plainte à la Cpi en vue (Mamadou Lamine Diallo, député).
Les manifestations au Sénégal ont causé la mort d'une dizaine de personnes. Ainsi, le député Tekki, venu prendre part à la cérémonie d'inhumation d'une des victimes, Cheikh Wade, atteint par balle aux parcelles assainies, a situé les responsables de la perte de vie de ces hommes.

"On est en train de rassembler les dossiers avec nos avocats. Et sur ce sujet tout le monde est complètement d'accord là-dessus. La société civile, les gens d'Amnesty International sont en phase avec nous et nous allons déposer plainte auprès de la cour pénale internationale (CPI)", a déclaré le député Mamadou Lamine Diallo.

Se prononçant sur la détention de certains protestants arrêtés pour des motifs liés à l'affaire du leader de Pastef/Les patriotes, le président du mouvement Tekki considère qu' "il ya beaucoup de prisonniers politiques qui sont, comme Guy Marius Sagna et Birame Soulèye Diop. Ils doivent être tous libérés". Ce dernier de poursuivre : "On va donc continuer le combat parce qu'on ne peut pas accepter qu'il y ait encore des prisonniers politiques au Sénégal".

Dans la foulée, Mamadou Lamine Diallo, s'est prononcé sur la présence des nervis lors des affrontements au niveau de la région de Dakar. "Il faut qu'on parle des nervis", a souligné le député avant de révéler : "on les a tous vus. Et on connaît parmi eux les gens qui ont recruté ces gros bras. Donc qu'ils sachent que le Sénégal est un pays de lutte, de démocratie", a-t-il averti...
Vendredi 12 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :