Mandat des élus locaux : Lass Badiane rue dans les brancards et tacle les travaux du dialogue politique

Lass Badiane, président mouvement « dieum kanam » et conseiller municipal dans la commune de Grand Yoff, pose le débat sur la « prolongation » des mandats des élus locaux. À 54 jours des élections locales qui devaient se tenir le 1er décembre et qui semble-t-il vont être reportées, le jeune conseiller municipal estime que tous les Conseils Municipaux et Conseils Départementaux sont dans l’illégalité.

Il a aussi taclé les travaux de la commission dialogue politique. Voici in extenso son texte...


En tant qu’élus locaux, nous sommes dans l’incertitude par rapport au mandat des maires qui devaient se terminer en juin 2014.
Le quotidien national LE SOLEIL avait fait état d’un « Décret de report qui est dû à des circonstances exceptionnelles» prorogeant les mandants des conseillers municipaux et départementaux jusqu’au 01 Décembre 2019.
Nous n’avons pas connaissance de Loi prorogeant les mandats des conseillers départementaux et des conseillers municipaux élus le 29  Juin 2014 ; suivie de Décret fixant la date du prochain scrutin pour les élections départementales et municipales.
Si tel est le cas (à vérifier), tous les Conseils Municipaux et Conseils Départementaux sont dans l’illégalité ... On parle d'un Décret (jusqu’ici introuvable) reportant les élections au 01 Décembre 2019.
Plus grave à 54 jours nous sommes dans l'illégalité et la forclusion : le Corps électoral n'est pas convoqué par Décret. Les dossiers de candidatures devaient être déposés, 80 jours au moins et 85 au plus avant la date du scrutin. Au plus tard 70 jours avant le scrutin, le Préfet ou le Sous - préfet arrête et publie les déclarations de candidature reçues.
Les élections territoriales sont-elles reportées? Et par quel texte ?
Même s'il existait pour le 01 Décembre 2019, nous sommes forclos encore, ce qui est encore plus grave.
Nous rappelons que les travaux du Dialogue politique n'ont aucune valeur législative.
Dans une République, il y’a des règles !
Si on commence à les transgresser, on ne peut plus les revendiquer.
Lass badiane président mouvement dieum kanam
Conseiller municipal
Secrétaire élu Bby commune grand Yoff
Lundi 7 Octobre 2019
Dakar actu




Dans la même rubrique :