Mamadou Diop Decroix : « Certaines têtes de liste ne peuvent payer la location de leur maison, c’est le pouvoir qui les a financées! »


La Coalition Gagnante « Manko Wallu Senegal » a présenté à la presse la liste qu’il entend présenter en vue des élections législatives cet après-midi. Mamadou Diop Decroix son porte-parole a estimé que leur liste était la mieux lotie pour ces législatives. Il n’a pas manqué de revenir sur la floraison des listes en compétition, plus de 47. Mamadou Diop Decroix a accusé le pouvoir d’avoir financé la plupart, près de 30, dira-t-il.  
« On a des doutes, on n'a jamais fait d’élection avec 47 listes. Les élections où l'on avait le plus de listes, c’était en 2001 avec 25 listes. Mais on a voté normalement. Mais pour cette fois ci, on a le double. Ce qui est constant c’est qu'au moins une trentaine de listes sont financées par le pouvoir », a-t-il accusé sans pour autant apporter les preuves.
« Certaines têtes de liste ont des problèmes pour payer leur location, comment peuvent-ils donc donner une caution de 15 millions de FCFA. C’est insensé! » a-t-il dit.  « Les déceptions sont nombreuses et l’usure du pouvoir se fait sentir et c’est donc une hypothèse que nous posons quant à l’inflation des listes. Notre problème c’est comment trouver une solution avec un partenaire qui a créé délibérément cette situation. Par conséquent nous lançons un appel et nous pensons que le Sénégal ne mérite pas un scrutin marqué par des contentieux et des conflits », poursuit Decroix. «  Rien ne le justifie. Et nous nous sommes laissé dire que l’objectif c’est de reporter les élections, et si le régime était tenté de reporter les élections, il faut comprendre que nous nous opposerions fermement. » a-t-il conclu sur le sujet avant de finir par révéler que pour la distribution des cartes en Afrique du Sud, nos compatriotes n’ont encore pas encore reçu ies leurs,ce qui est inadmissible... »
Mercredi 21 Juin 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :