Mamadou Diagna Ndiaye (Président CNOSS) : « Les choses sont sous contrôle... Le théâtre 2026 nous donne largement le temps »


Face à la presse locale et internationale ce jeudi, le président du CNOSS et du COJOJ, Mamadou Diagna Ndiaye est revenu sur les enjeux et perspectives liés au report des JOJ Dakar 2022 à l'horizon 2026. Saluant ladite décision au nom de tout le mouvement olympique national, il a tout de même rappelé que le Sénégal était largement dans les délais impartis pour relever le défi. Des autorités telles que M. Alberto Virella Gomez ambassadeur d'Espagne, le maire de Dakar Soham El Wardini, l'ambassadeur du Japon et celui de la France sont venues rehausser la rencontre de leur présence. 

 

Mamadou Diagna Ndiaye de préciser que l'année 2026 était la seule disponible pour tenir ces 4ème JOJ. Une opportunité de préparer les stratégies et plans de mobilisation et d'implication de toute la jeunesse sénégalaise à ces JOJ. Le coordonnateur général des JOJ, Ibrahima Wade, d'assurer que dans les prochaines semaines, un travail de restructuration de la feuille de route sera effectué. Avec une avance d'au moins sur les délais, le président du COJOJ a affiché sa sérénité « les choses sont sous contrôle... Le théâtre 2026 nous donne largement le temps ».

Jeudi 16 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :