Malnutrition et violence dans le nord-ouest du Nigeria : « Médecins Sans Frontières » tire la sonnette d’alarme

Présente au Sénégal depuis 2013 « Médecins sans frontières » a procédé hier à la projection d’un documentaire intitulé « La Peur au Ventre » suivie d’une table ronde autour du thème Violence et malnutrition dans le nord-ouest du Nigeria : quelles réponses humanitaires à la crise en cours ?

Ce documentaire tourné à Katsina, met en lumière la crise nutritionnelle majeure ainsi qu’une vague de violence sans précédent dans le nord-ouest du Nigeria. L’autre versant qui est tenu confronté à des fléaux qui ont pour noms enlèvement et demande de rançon, assassinats, attaques d’hommes armés. Ces violences empêchent les fermiers de cultiver et les familles de se rendre à l'hôpital ou encore à l'école. En effet l’objectif recherché de cette projection serait de trouver un accompagnement des bailleurs pour financer leur programme pour venir en aide à ces nécessiteux qui ne savent plus à quel saint se vouer.

Jusque-là, 3 000 enfants y ont été soignés par les médecins mais le manque de budget ne leur permet plus d’assister les nécessiteux.


Vendredi 22 Avril 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :