Malick Sall, ministre de la Justice à l’opposition : « Je ne répondrai pas aux coups de pied de l’âne »


Le ministre de la Justice venu défendre le texte soumis en examen aux députés modifiant le code Pénal et le Code de Procédure Pénale a jeté de l’huile sur le feu de l’Assemblée.

Maitre Malick Sall dès l’entame de son propos a contre-attaqué les députés de l’opposition. « Je ne répondrai pas aux coups de pied de l’âne. Je n’ai ciblé personne. Mais celui qui se sent ciblé, il peut se considérer comme un âne. Personne ne peut m'impressionner », a bombardé le Garde des Sceaux... 
Vendredi 25 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :