Mali : le Colonel Assimi Goïta invité à prendre part au sommet extraordinaire de la Cedeao.


Le 25 mars, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest sera en session extraordinaire à Accra, au Ghana. Les chefs d’État de l’organisation sous-régionale sont invités à se pencher une nouvelle fois sur la situation politique en république du Mali. Le Colonel Assimi Goïta est invité à prendre part à cette rencontre, selon une note de la Commission de la Cedeao. 

Cette invitation du président de la Transition malienne intervient quelques jours après une mission du médiateur de la Cedeao au Mali. À l’occasion de cette visite de 48 heures, Goodluck Jonathan et la junte n’avaient pas trouvé un accord sur la durée de la transition.

La Cedeao a proposé un chronogramme de 12 à 16 mois. Les militaires qui avaient placé la barre très haut ont revu leur plan à la baisse et ont accepté un délai incompressible de 24 mois. Ce que l’institution sous-régionale n’avait pas accepté non sans laisser la porte ouverte à la poursuite du dialogue. Il avait été instruit au Comité local de poursuivre le travail avec les autorités maliennes en vue de trouver un consensus. Y sont-ils finalement parvenus ? Rien ne l’indique pour le moment. 


Il faut cependant rappeler qu’à la veille de la visite de Goodluck Jonathan au Mali, le chef de l’État du Sénégal, président en exercice de l’Union africaine s’était exprimé pour une solution négociée. Une sage option qui devrait aboutir à la levée des sanctions de la Cedeao  qui ont autant fait souffrir l’économie malienne que celle des pays voisins...
 
Mercredi 23 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :