Mali : Le procureur général demande la libération de personnalités détenues par le CNSP.


À la suite de la prestation de serment du président et du vice-président de la Transition au Mali, le procureur Général a repris la parole pour rappeler aux nouvelles autorités du pays leurs prérogatives.

Il a aussi profité de l’occasion pour demander au président de la Transition nouvellement installé dans ses fonctions, la libération des personnes encore retenues contre leur volonté par le Comité national pour le salut du peuple et contre lesquelles aucune charge n’est retenue.

Rappelons que depuis le 18 août, une dizaine de personnalités civiles de l’ancien régime et des militaires sont gardés en détention par le CNSP. Parmi ces personnalités figurent l’ex Premier ministre et l’ancien président de l’Assemblée nationale. Il en est de même d’un des fils de l’ancien président du pays. Bouba Keïta puisqu’il s’agit de lui, a récemment écrit à la junte pour dénoncer les conditions de sa détention mais aussi pour être fixé sur son sort. 

Quant à son père Ibrahim Boubacar Keïta poussé à la démission par les militaires et qui avait été autorisé à rejoindre sa résidence de Sébénikoro, il a été évacué aux Émirats Arabes Unis pour des soins médicaux. 
Vendredi 25 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :