Mali : Le mouvement du 5 Juin (re)mobilise pour le départ d'Ibrahim Boubacar Keïta.


Conformément à la promesse de ses leaders, le Mouvement du 05 juin –Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP) a relevé, ce mardi 11 août, le pari de la mobilisation à la place de l’Indépendance.

L’appel de la Cedeao à surseoir aux manifestations à travers son envoyé spécial Goodluck Jonathan, encore moins la pluie, n'ont calmé les ardeurs des membres de cette coalition hétéroclite dont l'objectif est de déboulonner l'actuel président malien, Ibrahim Boubacar Keïta.

Sous la houlette de l’Imam Mahmoud Dicko, les contestataires ont encore réaffirmé leur détermination à arriver à bout de l’homme fort de Bamako. Ils ont également demandé le départ du Premier ministre, Boubou Cissé.

Pendant ce temps, le pouvoir multiplie les actions en faveur d'un apaisement de la crise. Les neuf membres de la Cour constitutionnelle dont la reconstitution a été recommandée par la mission de médiation de la CEDEAO, ont été nommés. Avec leur nouveau président, Amadou Ousmane Touré, les nouveaux sages de la Cour constitutionnelle ont prêté serment ce lundi 10 août.
Mardi 11 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :