Mali : Le Colonel Assimi Goïta officiellement président de la Transition.


Au mois de septembre 2020, le Colonel Assimi Goita, précédemment président de la CNSP avait prêté serment aux côtés de Bah N’Daw comme vice-président de la transition malienne.

Neuf mois après, il revient devant la Cour suprême pour être investi… président de la même transition. La cérémonie a eu lieu ce lundi 7 juin au centre international de Conférence de Bamako.

Le 24 mai dernier, le Colonel Assimi Goïta a fait arrêter le président Bah N’Daw et son Premier ministre, Moctar Ouane. Le lendemain, il annonce leur destitution. 

Unanimement, la communauté internationale condamne ce nouveau coup de force qui a valu au Mali d'être suspendu au moins de trois institutions internationales, la CEDEAO, l’UA et l’OIF.

Les États-Unis et la France suspendent leur coopération militaire avec Bamako, dans un contexte d’insurrection jihadiste dans le nord et le centre du pays. Un isolement qui risque d'être lourd de conséquence pour le Mali.

Lors du 1er anniversaire du Mouvement du 5 juin -Rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP), Choguel Maiga, pressenti au poste de Premier ministre, a assuré que les nouvelles autorités respecteront les engagements internationaux pris par le Mali.
Lundi 7 Juin 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :