Mali : Issa Kaou Ndjim fixé sur son sort le 3 décembre, sa demande de liberté provisoire rejetée.


Interpellé mardi dernier, le conseiller Issa Kaou Ndjim a comparu ce vendredi 29 octobre au tribunal de la commune IV de Bamako pour atteinte au crédit de l’État. Il sera fixé sur son sort le 3 décembre prochain.

Selon des médias maliens, c’est la décision du tribunal qui, dans la foulée, a rejeté la demande de liberté provisoire introduite par l’avocat du « parlementaire » sous prétexte que ce dernier jouit d’une protection due à son rang de parlementaire.

Il retourne à la case prison en attendant le verdict qui sera rendu dans un peu plus d’un mois.

Pendant qu'il faisait face au juge, un communiqué émanant du Conseil national de transition dont il est le 4e vice-président, a annoncé la tenue d'une séance plénière lundi 01 novembre. L’ordre du jour porte sur la mise en place d’une commission ad hoc relative à son dossier. Une évolution qui semble annoncer des lendemains sombres pour le soutien du Colonel Assimi Goïta.

 
Vendredi 29 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :