Malem Hodar : Ndèye Saly Diop Dieng octroie 61 millions aux femmes de Malem Hodar et accompagne les daraa.


Après Mbirkilane, cap sur Malem Hodar. Le ministre de la Femme, de l'Enfance s'est rendue d'abord dans le village de Nawarel dans la commune de Dianké Souf pour rencontrer les femmes de la microentreprise TAKKU LIGGEY.

Sur place, elle a trouvé des femmes dévouées et rompues à la tâche pour montrer leur détermination à matérialiser l'autonomisation tant voulue par celles-ci. C'est pourquoi, elle les a accompagnées en matériel et surtout financement.

Ainsi, satisfaite de la production de ces femmes du monde rural, elle laisse entendre : "je mesure l’impact significatif produit par le PALAM2 en faveur des femmes encadrées, en terme de renforcement de leurs compétences en alphabétisation fonctionnelle, en maîtrise des outils de gestion, en techniques de production, pour leur permettre de gérer de véritables micro entreprises professionnelles viables."

C'est pourquoi, fière des résultats enregistrés par les femmes de cette partie du Saloum, elle annonce : "mon département est en train de dérouler sur tout le territoire national, un ambitieux programme d’accès aux équipements d’allégement des travaux, pour vous permettre de gagner plus de temps à consacrer aux activités génératrices de revenus, de formation, d’éducation".

L'étape de Malem Hodar a été manisté par des mesures d'accompagnement des femmes en matériel pour leur permettre elles aussi, de matérialiser l'autonomisation de la femme. Ainsi, elle leur a donné une enveloppe de 61 millions pour financer leurs programmes à l'image des femmes de Mbirkilane et de Nawarel. Mais aussi elle a accompagné les maîtres coraniques en matériel de première nécessité...
Vendredi 19 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :