Makhtar Diop, mandataire de Bby, dément Abdou Mbacké Bara Dolly : « Ces allégations sont fausses, ridicules et dénuées de fondement »


À peine a-t-il fini de déclarer que le Président Macky Sall lui avait proposé la somme d'un milliard de francs l'invitant à s'abstenir de battre campagne lors de la dernière présidentielle, qu'il s'est attiré les foudres du Hcct Makhtar Diop. Pour le mandataire de la coalition Benno Bokk Yaakar en 2019 lors de cette élection, les allégations de Abdou Mbacké Bara Dolly sont fausses, ridicules et absolument dénuées de sens. 

"Il ne suffit pas d'être intelligent pour savoir que ces déclarations sont un tissu de contrevérités qui frisent la folie. Ce député est la honte de ce département. C'est le seul parlementaire que Touba regrette à ce jour. Parcourez la cité et interrogez les populations,  vous verrez que les gens ont hâte de voir cette législature se terminer pour ne plus avoir à souffrir ses frasques, ses digressions éhontées, ses prises de parole qui frisent le ridicule".

Makhtar Diop d'ajouter pour s'étonner : "Que pèse Bokk Gis-Gis ? Ce parti ne pèse rien dans le département de Mbacké." Il poursuit : "sur quoi, notre leader pourrait se fonder pour s'intéresser à lui. Il n'est ni poli, ni aimé, ni populaire. Autre élément de taille à ne pas perdre de vue : le Président Macky Sall n'est pas le genre de personne qui agit de la sorte."

En sa qualité de mandataire, notre interlocuteur de préciser que son parti était certain de remporter les élections à plus de 54%. "Nous sentons qu'il veut intégrer l'Apr mais, sincèrement, nous ne voulons pas de lui et nous lui demandons de présenter ses excuses aux Sénégalais pour ces allégations erronées qu'il a tenues..."
Vendredi 14 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :