Maitre Amadou Sall : " Il n'est pas question qu'un seul citoyen puisse être privé de ses droits"

"S'ils veulent désinscrire Karim Meïssa Wade, ils n'ont qu'à mettre son nom et saisir le juge pour qu'il dise que Karim ne doit pas figurer sur la liste!" Tel est l'avis de maître Amadou Sall sur le rejet de l'inscription de Karim Wade sur les listes électorales.
Selon l'avocat, le Sénégal est un État de droit, et donc " il n'est pas question qu'un seul citoyen puisse être privé de ses droits", conclura l'avocat...


Dimanche 8 Juillet 2018
Dakaractu




1.Posté par lysa le 10/07/2018 05:24
son horizon s'arrete à Khalifa Sall et karim..
pourquoi ne defendez vous que les gens riches et celebres
..

2.Posté par anonyme le 10/07/2018 09:15
Que penses tu de tes neveux agresseurs?



Dans la même rubrique :