Maison du citoyen: Guinguineo exprime ses besoins en incubation et formation


L’équipe de Smart Territoires a repris son bâton de pèlerin pour accompagner encore plus les territoires vers le chemin du développement. La troisième et dernière tournée de la mission d’immersion a démarré ce mardi 24 septembre 2019 à Guinguinéo avant les étapes de Foundiougne, Mbour puis Guédiawaye.
Réunies à la salle de l’hôtel de ville, les populations de Guinguinéo, sous la supervision du préfet de la localité, ont activement participé aux activités qui portaient essentiellement sur l’identification des activités phares du département de Guinguinéo, l’identification des activités à fort potentiel ou encore l’identification des besoins en formation des populations et porteurs de projets.
Le but de l’exercice est d’adapter le plus possible l’offre d’incubation et d’accompagnement dans la future maison du citoyen du département de Guinguinéo aux réalités locales. En effet, le concept de maison du citoyen est certes global, mais la mise en œuvre et le contenu seront spécifiques selon les localités et les potentialités dont ces dernières disposent. C’est ce qui justifie les missions d’immersion dans les différents départements.
Populations, porteurs de projets, élus locaux, autorités administratives du département de Guinguinéo semblent séduits par le projet maison du citoyen et attendent avec impatience son installation. En effet, cette maison du citoyen sera une aubaine pour eux qui rencontrent quelques difficultés pour accéder à certaines structures administratives en vue de se faire délivrer des documents administratifs. Outre l’amélioration de l’accès au service public et de la qualité, la maison du citoyen de Guinguinéo offrira de nouvelles opportunités aux populations et porteurs de projets qui éprouvaient des difficultés pour la maturation de leurs projets grâce au volet incubation et accompagnement.
L’adjoint au préfet de Guinguinéo M. Badara Diallo a apprécié l’approche inclusive et participative adoptée dans la mise en œuvre de ce projet. Une démarche qui favorise l’appropriation par les bénéficiaires (populations, porteurs de projets…) et est un gage de succès. Animées par un commun désir de développement de leur terroir, les populations de Guinguinéo nourrissent beaucoup d’espoir pour ce projet Maison du citoyen et particulièrement pour l’incubation et l’accompagnement.
Ces populations s’activent principalement dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage, du commerce, de l’extraction de sel, de la transformation ou encore du transport avec des motos Jakarta. Elles souhaiteraient développer d’autres secteurs d’activité dans le département comme la pisciculture, l’agriculture hors saison, la restauration, le traitement de l’eau entre autres. Les problèmes essentiellement recensés sont l’accès au financement, la formation, l’accès aux terres, la conservation, l’équipement ou l’écoulement des produits.
Le projet Smart Territoires prévoit la construction et la mise en service de 45 maisons du citoyen. Smart Territoires est l’un des cinq  projets d’un programme de l’Etat du Sénégal dénommé Smart Senegal. Ce programme qui est mis en œuvre par l’Agence De l’Informatique de l’Etat (ADIE) a pour but d’impulser le développement socio-économique à travers le numérique.
Mercredi 25 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :