Maison du citoyen: Concertations à Foundiougne pour donner du contenu au volet Incubation


Autre département, autres réalités. Après l’étape de Guinguineo, l’équipe de Smart Territoires a tenu ce mercredi 25 septembre 2019 une session à Foudioungne pour la deuxième journée de la mission d’immersion. Dans ce département ceinturé par l’eau et revêtant également un cachet touristique, les populations s’activent essentiellement dans le secteur artisanal, hôtelier, la pêche, l’extraction du sel, l’agriculture, l’élevage ou encore la transformation des produits halieutiques, des céréales ou des fruits et légumes. Dans les localités du département de Foundiougne, plusieurs personnes ont déjà bénéficié de financements de projets de l’Etat ou d’ONG. Toutefois, l’accompagnement n’a pas toujours été fait et par conséquent, beaucoup ont vu leurs projets mourir dans l’œuf.
Le projet Smart Territoires n’a pas pour vocation de financer les projets, mais est disposé à accompagner les porteurs de projets dans la recherche de financement et sous forme d’incubation jusqu’à maturation de leurs projets. L’objectif est de leur permettre d’être autonomes et d’avoir un business florissant avec un impact sur le développement territorial. La future maison du citoyen de Foundiougne abritera un incubateur. Les programmes d’accompagnement qui y seront exécutés seront adaptés aux réalités locales.
La composante Incubation du projet Smart Territoires ambitionne de développer l’entreprenariat et la création d’entreprises dans les secteurs porteurs de création de richesse. Dans le cadre de cette mission d’immersion, l’ADIE a fait appel à l’expertise de la structure d’accompagnement Concree et de l’incubateur CTIC pour l’animation des sessions.
Jeudi 26 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :