Mairie de Thiès / L’Ige met à nu une dépense fictive de Talla Sylla.


Les inspecteurs de l’Ige dans le rapport de 2016 ont noté des dépenses non justifiées dans la mairie de Thiès dirigée par le leader de Jëf Jël, Talla Sylla. Dans le budget de 2015 de la ville de Thiès, certaines activités ont été prévues et exécutées alors qu’elles ne relèvent plus du domaine de compétence des villes.

Ainsi, des fournitures scolaires ont été acquises pour dix-neuf millions cinq cent cinquante-huit mille cinq cent (19.558.500) francs Cfa. Or, l’acquisition de fournitures scolaires ne figure pas parmi les attributions de la ville. Des secours alloués aux indigents pour un montant de seize millions (16.000.000) francs Cfa. Or cette catégorie de dépenses est du ressort des communes depuis l’entrée en vigueur du code général des collectivités locales.

L’explication fournie pour justifier l’exécution de ces dépenses indues est que l’arrêté interministériel portant répartition des fonds de dotation signé par des ministres chargé des Finances et des Collectivités locales avait pourvu ces services et que l'affectation ne pouvait pas être changée par le conseil de la ville.

Une explication démontée pièce par pièce par les enquêteurs de l’Ige qui donnent la bonne information sur cet arrêté n°04796 du 27 mars 2015 portant répartition du fonds de dotation de la décentralisation aux départements, aux communes et autres bénéficiaires. Dans cet acte, il est alloué à la ville de Thiès une dotation de quatre-vingt-quinze millions (95.000.000) francs Cfa.
Mercredi 15 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :