Mairie de Dakar : Les cadres de BBY "suggèrent à l’État de poursuivre et d’accompagner l’institution municipale dans sa remise en marche à la normale"


Mairie de Dakar : Les cadres de BBY "suggèrent à l’État de poursuivre et d’accompagner l’institution municipale dans sa remise en marche à la normale"
Le Bureau Exécutif des cadres de « Benno Bokk Yakaar » se prononçant lors de sa réunion mensuelle sur la révocation du maire de Dakar Khalifa Sall, a agréé la décision qu’il assimile à une mesure urgente visant à permettre  à la Ville de Dakar de retrouver toute sa sérénité dans la gestion des affaires courantes. « Les Dakarois et la Ville en tant que démembrement de l’État ont tant souffert de la politisation de cette affaire. Les multiples interprétations des juristes et autres acteurs politiques sur l’opportunité n’entament en rien la légalité de cette mesure qui s’imposait depuis la production du rapport de l’Inspection Générale d’État sous la forme requise », assurent le Coordinateur des cadres Alpha Bayla Guèye et ses camarades. Ces derniers sur ce point aussi de suggérer à l’État du Sénégal de poursuivre dans le sens de l’intérêt général et « d’accompagner l’Institution municipale dans sa remise en marche à la normale au bénéfice exclusif des Dakaroises et des Dakarois ».  
Abordant la situation politique nationale, notamment la pléthore de candidats à la présidentielle, de tout genre, constatée dès le lancement du processus, le Bureau Exécutif a rappelé la pertinence du parrainage « cette mesure d’autorégulation de notre vie politique prise par le gouvernement et tant contestée à l’époque par une opposition toujours figée dans ses incertitudes ».  Le BE d’attirer l’attention des sénégalaises et des sénégalais sur les conséquences néfastes d’une prolifération des candidatures aux différentes élections sur notre santé démocratique et invite aussi le Gouvernement du Sénégal, dès le lendemain de l’élection présidentielle de 2019, de reprendre ce chantier de modernisation et de rationalisation pour renforcer le dispositif constitutionnel et législatif afin de nous préserver d’une crise politique latente et perceptible, bien entendu dans le cadre d’un dialogue politique constructif et responsable entre acteurs.
 
Pour finir, le BE de solliciter des cadres sénégalais du pays et de la Diaspora, de parrainer physiquement, moralement et spirituellement la candidature du Président Macky Sall qui, indiquent ils, durant sept bonnes années, s’est évertué dans un style fait de responsabilité, de sérénité et de politesse à fournir le meilleur de lui-même pour un Sénégal plus juste et prospère.
 
Vendredi 14 Septembre 2018
Dakar actu




Dans la même rubrique :