Mai 68 : Quand Abdoulaye Makhtar Diop se souvient de la crise sociale et universitaire

Pour Abdoulaye Makhtar Diop, c'est un devoir de mémoire que de commémorer le cinquantenaire de Mai 68. Le président du comité de pilotage de la commémoration est revenu sur les étapes qui ont marqué ce mouvement estudiantin parce que cette « séquence », dont ils ont été les acteurs, « n’est pas détachable de l’histoire de l’évolution politique du Sénégal ».

D’une durée de deux jours, cette commémoration à caractère scientifique, social, historique et politique, a pour temps fort une table ronde axée sur le thème : « Quelle trajectoire pour le Sénégal, l’Afrique et le monde?».


Mercredi 11 Juillet 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :