Mahamat Idriss Déby s'adressant aux Tchadiens : « Je serai le garant d'un dialogue qui ne va escamoter aucun sujet d'intérêt national... L'objectif final est d'organiser des élections libres et transparentes dans les meilleurs délais... »


Après le décès de son père dans un théâtre d'opérations militaires, Mahamat Idriss Déby est à la tête de la transition militaire au Tchad. Face au peuple Tchadien hier, le fils d'Idriss Deby Itno affirme être dans une logique de réconciliation du peuple Tchadien et de la préservation des acquis démocratiques du pays.

Mais dans un premier temps, il estime que le CMT a le devoir de défendre le pays contre toute attaque et insécurité qui menace la stabilité du pays. "Le Conseil militaire de transition obéit au souci cardinal de faire face à l'urgence absolue de devoir défendre notre patrie contre l'agression qu'elle subissait, de préserver les acquis de la paix et la stabilité et aussi de garantir l'unité et la cohésion nationale", rappelle Mahamat Idriss Déby qui estime par ailleurs que le Conseil militaire de transition n'a pas d'autre objectif que celui d'assurer la continuité de l'État, la survie de la nation et l'empêcher de sombrer dans le néant, la violence et l'anarchie.

Ainsi, il rassure que les membres du CMT n'ont d'autre préoccupation que de servir leur pays avec honneur et loyauté. Toute autre attitude serait une atteinte impardonnable à la mémoire du Maréchal et aussi celle du peuple Tchadien.

Dans un esprit consensuel, Mahamat Idriss Déby  estime être dans une posture de dialogue qui n'élude aucun sujet d'intérêt national selon un calendrier précis que le gouvernement sera appelé à dévoiler. Ainsi, il ajoute même que dans les prochains jours, après bien entendu les consultations en cours, un Conseil national de transition représentatif de toutes les provinces et de toutes les forces vives de la nation sera également mis en place pour permettre l'accompagnement législatif de l'action gouvernementale et donner au pays les bases d'une nouvelle constitution. 

L'objectif final est donc d'organiser des élections démocratiques, libres et transparentes dans les meilleurs délais. Toutefois, Mahamat Idriss Déby rappelle au peuple Tchadien que les valeurs démocratiques vont rester des valeurs irréversibles à ce pays.
Mercredi 28 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :