Magistrat et politicien : Oumar Boun Khatab Sylla « condamné » par ses pairs


Nommé Directeur général du Petit Train Bleu depuis 2016, Oumar Boun Khatab Sylla semble vouloir poser un nouveau jalon. Le magistrat aurait décidé de s’engager politiquement aux côtés de son employeur, Macky Sall. À cet effet, il lancera le « Mouvement des Valeurs » le 29 janvier prochain à Louga, dans son fief, pour réélire l'actuel président du Sénégal. Mais ce nouveau pas que le magistrat veut franchir n’est pas du goût de ses pairs. 

L’Union des magistrats du Sénégal a sorti un communiqué pour fustiger l’attitude d’Oumar Boun Khatab Sylla. L’organisation regroupant les magistrats du Sénégal rappelle qu’aux termes de l’article 14 du code des magistrats, « les magistrats, même en position de détachement, n’ont pas le droit d’adhérer à un parti politique et toute manifestation politique leur est interdite. »

Par conséquent, l’Ums condamne les agissements du magistrat Boun Khatab Sylla. Agissements qui, rappellent Souleymane Téliko et les siens, en plus de constituer une violation des valeurs et principes qui fondent la justice, portent gravement atteinte à l’image de « notre corps ». 

Enfin, l’Ums invite Oumar Boun Khatab Sylla, à mettre fin à de telles activités et à se conformer en toutes circonstances à l’obligation de neutralité, gage de l’autorité et de légitimité du magistrat. 
Dimanche 6 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Lettre à une soeur...

Lettre à une soeur... - 25/06/2019