Magal des 2 rakkas à Saint-Louis : À 48 heures de l’évènement, le kurel attend toujours le soutien du chef de l’État


La ville de Saint-Louis s’apprête à célébrer le Magal des deux raakkas. Présentement, le kurel est à pied d’œuvre pour une parfaite organisation  de cette 43e Edition. Toutes les dispositions ont été prises par les dahiras et autres associations islamiques pour accueillir les milliers de pèlerins venus des quatre coins du monde. Aussi bien sur le plan de l’hébergement, de la restauration que de la sécurité, les responsables ont mis les bouchées doubles pour relever le défi de l’organisation.
Depuis le 28 septembre, date du démarrage des préparatifs, on note une très grande affluence des talibés mourides regroupés derrière leurs marabouts. La journée Mame Diarra Bousso, dont la marraine est Mame Marema  Sèye , grand-mère de Serigne Modou Kara, a ouvert le programme suivi de la journée du patrimoine organisée au jardin d’Essai de l’Isra plus connu sous le nom de ‘’Kadd Gui’’, dans le faubourg de Sor. Ce lieu de passage du fondateur du Mouridisme a été envahi par les fidèles venus  des quartiers et autres villages environnants de Saint-Louis.
La journée dédiée à Serigne Saliou Mbacké, communément appelée la journée du Coran, a enregistré une grande participation des talibés, marabouts et serignes daaras. Un concours de récital de coran a marqué cette journée où 5 majeurs ont été primés après des prestations qui ont séduit toute l’assistance .
Une exposition sur l’œuvre et la vie du fondateur du mouridisme  a  été également organisée au niveau de la place Faidherbe en marge de la journée de Mame Cheikh Ibra Fall , une journée dédiée à Serigne Ablaye Fall Ndar qui sera une occasion pour les milliers de Baye Fall de rallier la ville tricentenaire pour rendre un vibrant hommage à leur guide spirituel.
La nuit du parrain,  Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké, le défunt khalife, célébrée la veille de la journée de prières des deux raakkas,  sera une occasion pour le comité d’organisation de faire les derniers réglages avant le jour J. Dans la même lancée, le Kurel après avoir remercié la dame Absatou Kane, une  talibé  de la diaspora qui a fait montre d’une très grande générosité eu égard à ce grand évènement religieux , a adressé de chaleureux remerciements au maire de la ville Mansour Faye qui a bien voulu mettre à sa disposition des tentes pour une durée de 5 jours .Toutefois, il faut souligner que les membres du kurel ne sont pas contents du chef de l’État qui, selon eux,jusqu’à présent tarde à apporter son appui. Les membres du comité de poursuivre pour dire que présentement, ils sont confrontés à d’énormes difficultés pour satisfaire la forte demande. Cela, aussi bien sur le plan hébergement, restauration que prise en charge sanitaire
 
Lundi 3 Septembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :