Magal : Le Commissaire Abdoulaye Diouf menace et rassure


Le temps du Grand Magal, Touba devient la destination favorite de millions de Sénégalais qui affluent de partout. Malheureusement, au cours de cette ruée vers la ville sainte, des personnes malintentionnées en profitent pour commettre des infractions et léser leurs semblables. Pour sécuriser les personnes et leurs biens, la police nationale a déployé plus d’agents en civil que d’éléments en tenue, a rassuré le Commissaire Abdoulaye Diop, Directeur de la Sécurité publique (Dsp), ce vendredi 26 octobre 2018, au cours d’une conférence de presse...
 
‘’Un important dispositif sécuritaire a été  mis en place. Que les pèlerins soient rassurés et qu’ils sachent qu’ils sont en paix et en sécurité. Nous avons mis les moyens nécessaires pour que les pèlerins passent un bon Magal. Que les gens sachent qu’on les suit de près et que chaque pèlerin soit conscient que, où qu’il puisse se trouver à Touba, il a à ses côtés des agents. Pour faciliter l’exercice de police et faire face à la demande de sécurité, 7 postes de police avancés ont été érigés. Aujourd’hui, le nombre de personnes en civil est supérieur à celui en tenue. À l’issue des opérations de sécurisation organisées dans le cadre du Magal de Touba (édition 2018), renseigne-t-il, ce sont 276 individus dont 2 pour viol sur une personne vulnérable, 2 pour usurpation de fonction, 3 pour complicité de vol, entre autres. En outre, 116 véhicules ont été mis en fourrière.
Concernant le terrorisme, le Dsp a relevé qu’un dispositif opérationnel a été aussi mis en place pour faire face à cette menace nouvelle.
Vendredi 26 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :