Magal Darou Salam 2018 : Le mausolée de Mame Cheikh Anta refuse du monde !

116 ans après la première édition du magal de Darou Salam, l'événement a fini de s'inscrire définitivement dans l'agenda de la confrérie mouride. Initié par Mame Cheikh Anta Mbacké pour célébrer le retour du Cheikh Ahmadou Bamba de son exil au Gabon, après plus de 7 ans. Le magal de Darou Salam a été véritablement la première grande célébration religieuse d'envergure (Magal) organisé par les mourides.
"Borom deureum ak Geureum" ainsi était dénommé le cheikh de Bamba, du fait de sa grande fortune, à l'époque en tant qu'homme d'affaires. Mais, surtout à cause de sa grande dévotion à la cause mouride. En effet, le saint homme fait partie des rares personnes qui avaient rendu visite à Serigne Touba durant son exil au Gabon...


Vendredi 3 Août 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :