Magal 2020 – Reportage : Affluence en hausse à Touba, malgré la pandémie du nouveau coronavirus.

Une hausse sensible de l'affluence des fidèles a été notée, lors de l'édition 2020 du grand Magal de Touba. Plusieurs centaines de croyants ont afflué mardi vers la ville sainte, malgré la pandémie du nouveau coronavirus.


En ce mardi 6 octobre, jour de la commémoration du départ pour l'exil, en 1895, de Cheikh Ahmadou Bamba, Touba a vu défiler des centaines de milliers de personnes. Une belle affluence partout dans les rues de la ville sainte.

Dès les premières heures de la matinée, les différentes artères de la ville étaient partout bondées. Il était difficile de se frayer un passage sans jouer des coupes. La grande mosquée a refusée du monde.

Un bond en avant du nombre de pèlerins, dont l'explication est d'ordre irrationnel. À titre d'exemple, la grande mosquée de Touba a refusée du monde en cette journée de Magal. Point de convergence des disciples mourides, venus de Dakar, Thiès, Tambacounda etc... Il leur faut faire avec les longues files avant de pouvoir se recueillir dans les mausolées des khalifes.

Il était difficile d'accéder à l'intérieur, pour les besoins des traditionnels "ziars" (Visites.) Minus de leurs masques, armés de courage et guidés par leur ferveur indéfectible, des milliers de talibés ont bravé la chaleur et surtout le coronavirus, pour célébrer le Grand Magal.
Mardi 6 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :