« Mafia » à l’Ucad : La chambre vendue à 300.000 F, le lit 50.000 F


Le système d’attribution des chambres à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar relève d’une véritable mafia qui ne dit pas son nom. Pour disposer d’une chambre, il faut mettre la main à la poche.
Selon des sources du journal Les Echos, un réseau de « truands rusés » logé dans le campus universitaire propose des chambres à 300.000 F et à 50.000 F, le lit. Les étudiants se constituent en groupe de six générations et se cotisent 50.000 F chacun pour acquérir la chambre, rapporte ce journal.
Qui renseigne que d’anciens étudiants seraient au cœur de cette mafia. Les étudiants exigent une enquête...
Lundi 18 Juin 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :