Madické Niang chez le Khalife des Layènes : « J’ai l’impérieux devoir de regrouper la famille libérale »


En effectuant une tournée auprès des familles religieuses, Me Madické  Niang en a profité pour réitérer son attachement et son attention à toutes les religions. Pour l’ancien ministre de la justice, il est primordial de se rapprocher des familles religieuses, non seulement pour des prières, mais aussi pour leur demander  d'inviter parfois les acteurs politiques à prendre en considération les préoccupations  des peuples.

C’est ce qui l'a poussé à se rendre auprès de la famille Layène dans laquelle il entretient d’étroites relations avec certains dignitaires comme il l'avait fait dans le passé avec Mame  Rane, Chérif Ousseynou Laye...

En déclinant son programme, le candidat à la candidature affirme qu'une fois élu, il va favoriser l’emploi des jeunes, leur créer des métiers et faire de telle sorte que la justice soit indépendante et « autonome ». Il estime par ailleurs que son devoir est de « regrouper la famille libérale » car, il est inséparable d'Abdoulaye Wade.

L’ancien ministre de la Justice a cependant terminé en déclarant dans la cité religieuse de Mame Limamou Laye, que la seule chose qui importe pour lui est de lutter pour une justice équitable, la transparence et l’égalité des droits car, dans un pays comme le Sénégal où nos guides religieux ont marqué leurs temps, il est important de se rapprocher et de se souvenir  de leurs enseignements pour bâtir un Sénégal de valeurs.

Me Madické Niang va reprendre sa tournée religieuse dès lundi en allant à la rencontre de la famille omarienne et d’autres familles religieuses.
Mercredi 31 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :