Macky Sall entame son deuxième mandat avec un appel au Dialogue : Abdoulaye Wade et Abdou Diouf invités d’honneur


 
 Jeudi passé, à l’issue de la proclamation des résultats provisoires issus de la présidentielle de 2019 par la Commission nationale de recensement des votes, le candidat Macky Sall  a été porté à la tête du pays pour un deuxième mandat confirmé aujourd’hui par le Conseil constitutionnel. C’est donc après la proclamation officielle de ces résultats que le Chef de l’État s’est adressé à la Nation. Un discours lors duquel il a appelé les forces vives de la Nation au dialogue, des conciliabules auxquels il a aussi invité ses prédécesseurs les ex-Présidents Abdoulaye Wade et Abdou Diouf.
« À mes yeux il n’y a eu ni vainqueur ni vaincu, à présent que la campagne est terminée, il n’y a plus de camp démarqué par des lignes partisanes, je vois celui du Sénégal…. Je serais le Président de tous les sénégalais et de tous les sénégalaises, parce que c’est la charge qui m’incombe » a d’abord dit le Chef de l’État.
Macky Sall d’ajouter que la Nation sénégalaise est forte parce que des liens indéfectibles de bon voisinage nous unissent pour former une nation indivisible… 
Pour conclure dira-t-il « je tends la main à toutes et à tous pour engager un dialogue constructif et je ferais des propositions dans ce sens après ma prestation. Je convie à ce dialogue toutes les forces vives de la Nation et auquel mes prédécesseurs Abdou Diouf et Abdoulaye Wade pourront apporter leur contribution ».  
Reste à savoir si le deuxième nommé acceptera de prendre part à ce dialogue.
Mardi 5 Mars 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :