Macky Sall : ‘’Dire que je donne tout aux français, ça c’est un discours politique’’


L’avertissement du président Me Abdoulaye Wade, à la veille de la présidentielle de 2012, selon lequel il allait se poser au Sénégal un problème de trésorerie pour payer les salaires est avéré. Le président Macky Sall l’a reconnu ce lundi 31 décembre, au cours de son face à face avec les journalistes, appelé ‘’Le Grand Entretien’’. 
Il a indiqué que n’eût été la France, après la présidentielle de 2012, on n’allait pas payer les salaires. Un prêt de 150 millions d'euros de la part des autorités françaises avait été consenti au Sénégal... 
 
 
 
Lundi 31 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :