Ma réaction à "l'Appel des 11" pour ne pas signer de contrat avec la Turquie/


Mon problème se trouve dans les motivations de cette exigence de non signature de contrat avec les Turcs. 
D'abord, lorsque Abdoulaye Wade signait un contrat de concession à Pétrotim entre les deux tours  de la Présidentielle de 2012, cinq des signataires de l'appel étaient encore membres de son régime,sans jamais dire qu'il n' en avait pas le droit. Pour Wade, c'est ok, mais pour Macky, c'est inacceptable. Attitude plus politicienne tu meurs!
 Il est aussi réconfortant  de voir, que ceux qui se sont joints  à ces incapables,  sont des gens qui ont été identifiés comme des "revanchards" pour avoir été éjectés du pouvoir, ou pour n' y avoir été jamais associés malgré toutes leurs démarches en coulisses à ce effet.
 Ensuite, ils évoquent le danger de signer un tel accord avec les Turcs dans un contexte où leurs relations diplomatiques avec les USA sont en crise, et où Trump mène une guerre commerciale contre les exportateurs d'acier vers les Etats Unis, dont la Turquie. 
Il faudrait donc, selon eux,  pour éviter de "compromettre  nos projets de développement encours" de ne pas  coopérer  avec les Turcs. 
Cette mentalité anti patriotique qui sacrifie les intérêts du peuple pour être dans les bonnes grâces de Trump, est suicidaire pour notre peuple. 
Avec ces gens- là à la Présidence de la république en 2019, le pays serait obligé de cesser toute coopération avec la Chine, et même avec l'Union Européenne! 
Pourtant,  Trump n' a menacé aucun pays de sanction pour avoir coopéré avec la Turquie. 
Mais nos larbins de candidat à la Présidentielle, prennent les devants   pour plaire à " l'homme fort" du moment! 
Cette mentalité rompt avec les valeurs de" jomm",  de "fiit", de "fayda" et de ngor" de notre peuple.
 C'est donc au tour des patriotes de ce pays, de porter leur forfaiture jusque dans les villages les plus reculés, pour que nul n'en ignore!.
 Vivement la coopération avec les Turcs pour réaliser ce projet Falémé que nos détracteurs étaient incapables de faire quand ils étaient au pouvoir.
Aujourd'hui, avec les Turcs, nous sommes enfin  parvenus à  matérialiser le rêve de plusieurs décennies de  nos concitoyens du Sénégal Oriental, de voir leurs localités sortir du sous-développement et de l'exclusion territoriale, tout en contribuant significativement à l'émergence économique de notre pays parmi les projets fare du PSE.
                                    
Ibrahima SENE  PIT/SENEGAL:
                                        
Dakar le 22 février 2019
Lundi 22 Octobre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :